Notre week-end à Paris, novembre 2017


je vous en parle, voyage / dimanche, novembre 19th, 2017

 

Hey ! J’ai passé un week end à Paris, offert par la famille de mon chéri. MERCI A EUX, BEAUCOUP,  BEAUCOUP!

Il m’a semblé intéressant de vous le raconter, car cela pourrait vous donner des idées de sortie et en plus, cela me permettra de noter mes souvenirs et ainsi d’en garder une trace assez facilement, comme j’ai pu le faire pour mon voyage à Los Angeles en mai & juin dernier (d’ailleurs, il me reste cette dernière journée dans cette ville que j’adore, à vous raconter).

Programme du week end

Dans une jolie enveloppe décorée par notre nièce (une jolie Tour Eiffel et des petits coeurs), des clés, un badge et 3 réservations :

  • Repas sur la Seine sur un bateau mouche
  • Pièce de théâtre « Edmond »
  • Brunch à la Poulette de Grain

Cela faisait des lustres que nous voulions nous faire un petit périple parisien à deux. La dernière fois que nous y sommes allés « en touristes », c’était avec les enfants et nous nous étions beaucoup amusés. C’était il y a 2 ans, Eden y a fêté son premier anniversaire.

YOUPI !

 

Organisation

Halte sur Rennes

Il y a 6 heures de route environ de chez nous pour nous rendre à Paris et plus précisément dans le 11ème arrondissement, l’appartement de ma belle-soeur et son copain, où nous logeons pour le week-end y étant situé.

Afin de ne pas arriver au beau milieu de la nuit, nous avons fait escale à Rennes, au Brit Hôtel LE CASTEL et mangé juste à côté, au Comptoir. Mon chéri va régulièrement dans chacun de ces établissements, la succursale de son entreprise étant juste en face.
Nous avons super bien mangé. Jusqu’au vendredi soir, le restaurant propose un menu du marché, ce qui est très intéressant niveau rapport qualité/prix. Première fois que je goûte une soupe de clémentines avec glace au poivre (…de quelque chose mais impossible de m’en souvenir). Miam. En plus d’avoir une très jolie déco, le restaurant est spacieux et la patronne adorable. Je vous conseille donc vivement d’y faire un halte à l’occasion !

Le Castel est un super hôtel également. J’y ai super bien dormi et le petit déjeuner est très copieux !

Paris

Le matin, départ 8h pour Paris. Le temps de trouver une place, de comprendre qu’on est le 11 novembre et qu’il n’y a pas de parcmètre les jours fériés (oui, je suis un peu longue à la détente, merci), il est temps de courir déposer nos affaires dans l’appartement de Marine car il est midi et nous devons être pour midi 35 dernier délais au bateau mouche. Il est noté clairement que si nous arrivons en retard, c’est fichu et que nous n’aurons pas possibilité de décaler ni d’annuler et de nous faire rembourser. Heum.

Déjeuner sur le bateau mouche

C’est parti, nous rejoignons le métro et courons comme des dératés (d’où vient cette expression, je me demande…j’ai toujours ma rate et si je n’en avais pas, je pense pas que je courrais plus vite…bref) pour traverser le pont de l’Alma et rejoindre l’embarcadère. Une file d’attente énorme se dresse devant nous. Il est midi 37. A notre tour d’être reçus. La personne de l’accueil ne nous trouve pas dans son ordinateur et appelle sa responsable et nous entendons « du coup…je les laisse passer quand même ou pas ? ». Autant vous dire que nous commençons à stresser et à nous impatienter. Bref, après 20 minute d’attente sur le côté, on nous précise qu’on peut aller s’installer et qu’ils se débrouillerons après pour retrouver notre résa. Merci Madame. Sur le bateau, une famille de 10 ou 12 personnes devant nous, des serveurs qui courent dans tous les sens, un accordéoniste s’égosille sur un air bien franchouillard.
On nous installe à l’arrière du bateau. C’est parfait. Le serveur pressé nous remplit notre verre de mousseux en nous parlant avec une vitesse … on sent le gars en pilotage automatique. Il nous parle autant en français qu’en anglais.

 

 

 

 

 

Comment vous dire ? Au départ, j’étais un peu dubitative, voyant la tonne d’étrangers et le bazar pour être installés… Ensuite, lorsque le bateau a commencé à avancer, j’ai été captivée par le décor. Les immeubles parisiens de toutes les époques confondues, les monuments vus de la Seine… C’est vraiment une bonne idée. Tous les grands monuments donnent sur la Seine…la meilleure façon de les admirer, c’est bien de cet endroit. Pas de visite guidée (nous n’en avons pas vraiment besoin) mais un petit visuel avec notre menu, où sont inscrits les noms des monuments et des ponts, afin que nous puissions nous repérer.

Le repas se passe bien. Le serveur nous ressert un apéritif et on nous sert une bouteille de vin entière pour 2 ! hic.

Pour ma part, j’ai opté pour du saumon en entrée, puis une petite marmite de lentilles et légumes rôtis (plat végétarien) puis une assiette de fromages.

C’était bon, assez copieux.

Nous mangeons en admirant le paysage avec l’accordéoniste en fond (parfois, plus qu’en fond, lorsqu’il vient jouer et chanter juste à notre table).

Petit bémol : le serveur, un peu speed, a fait tomber un morceaux de foie gras sur ma veste…et je m’en suis rendue compte à la fin du repas, en me levant. Le gras avait eu le temps d’imbiber ma veste. Génial. Bref, je ne lui en veux pas, c’est juste que c’est un peu les boules quand même…

Voici une chouette balade pour commencer notre week-end ! merci belle-maman pour ce cadeau !

 

 

 Expo Goscinny à la Cinémathèque

 

Sur la route, la veille, j’ai trouvé une occupation pour l’après-midi. Etant donné que nous sommes là pour les 40 ans de mon chéri, l’exposition Goscinny à la Cinémathèque dans le 12ème tombe à pic ! En effet, mon mec est fan de BD et plus particulièrement de Goscinny, Gotlib, Franquin, Tronchet…L’expo est excellente et convient autant pour les petits pour que les grands. C’est dingue de voir les véritables planches de dessins de ces dessinateurs.  Il y a toute une partie de l’exposition dédiée au Petit Nicolas. Cela me rappelle mon enfance, lorsque j’allais en vacances chez ma Tatie, je les lisais chaque année et j’adore les relire encore aujourd’hui avec les enfants.

 

 

 

La plus grande partie de l’exposition porte sur Astérix et Obélix. Nous pouvons voir les vrais costumes des films et accessoires, ce qui est assez extraordinaire.

J’ai également trouvé cela dingue de voir les planches originales de Goscinny ou encore de Gotlib. Cela peut sembler bête mais de voir les petits coups de blanc ou des petites traces de crayon gris sous les traits si parfaits dessinés par ces artistes…je me suis sentie privilégiée. Vous voyez peut être ce que je veux dire ? Bref.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous conseille vivement cette expo qui reprend vraiment toute la vie de Goscinny, sa création, ce qui a été créé grâce à lui (les films Astérix et Cléopâtre…). C’est passionnant !

Egalement, il y a avait une exposition sur Cluzot. Je suis restée scotchée devant un film de Picasso peignant une toile…

 

 

Edmond au Théâtre du Palais royal

 

Après un bon repas en face de la Comédie Française, c’est au Théâtre du Palais-Royal que nous nous rendons. Je pense que c’est un des endroits les plus jolis que je n’ai jamais vus de toute ma vie.

Edmond est une pièce que je vous recommande à fond : il s’agit de l’histoire d’Edmond de Rostand, auteur de la pièce Cyrano de Bergerac. Les comédiens sont carrément géniaux, l’histoire est superbe. En même temps émouvante, drôle…les changements de décor se font d’une façon surprenante et l’orchestration de la pièce m’a beaucoup épatée. Bref, j’ai adoré. Merci Marine pour cette recommandation ! Que vous soyez fan ou non de théâtre, cela ne peut que vous plaire. Les critiques sont unanimes. D’ailleurs cette pièce a remporté plusieurs Molières.

Nous sommes ravis de cette journée à Paris qui finit vraiment sur une note formidable.

En partant, nous croisons un des comédiens sur sa trottinette. J’aime bien imaginer la vie de ces artistes ! Je suis assez bluffée par les tirades qu’ils doivent connaître par coeur, les gestes méticuleusement répétés… aucun droit à l’erreur ! Un jour, je ferai du théâtre (maintenant que c’est dit…) !

Brunch à La poulette de Grain, Paris 11ème

 

 

Et bien, pour finir ce week end express en beauté, rien de tel qu’un brunch ! Ma belle soeur nous a réservé une table à La Poulette de Grain. Décoration bien étudiée, cosy, élégante et accessoirisé de quelques pièces originales, on mange super bien ! Accueil chaleureux, personnel super sympathique. Le patron qui était en congé et qui passait par là est venu nous saluer, nous remerciant de notre venue. A la carte, des plats ou encore un brunch complet. C’est ce que ma belle-soeur a choisi pour nous. YES. J’ai une faim de loup et cela tombe bien ! Petites tartines de confiture pour moi, croissant pour mon chéri, avec un bon jus d’orange fraîchement pressé. J’opte ensuite pour le pain au lait tiède au saumon et à la fêta et ciboulette. Je continue par une pomme de terre écrasée avec des morceaux de comté et saucisse montbéliarde. Un régal. Pour finir, en dessert, un blanc manger avec un financier au chocolat, fruits frais et coulis de fruits rouges.

Un petit thé pour finir ce brunch carrément trop bon et nous voici bientôt sur la route pour le Finistère !

 

 

 

 

La prochaine fois que nous partons à Paris, ce sera en famille, pour un week end totalement différent. Nous commencerons d’ailleurs par un concert et pas n’importe lequel, celui de Kendrick Lamar. Vous connaissez ? Je vous mets le morceau que je préfère, juste ici : https://www.youtube.com/watch?v=hRK7PVJFbS8

C’est sur cette note musicale que je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *