Hypnose ericksonienne

J’essaye d’aborder plusieurs sujets qui me passionnent. Ici, je vais tenter de vous expliquer ce qu’est l’hypnose, comment j’ai découvert cette méthode, ce que cela m’a apporté et surtout les résultats constatés. Je ne vous dis pas que cela aura le même effet sur vous, non non, je vous partage mon expérience et pourquoi pas, peut-être que l’idée d’essayer vous viendra à l’esprit !
🖍🖍🖍
Tout simplement, je suis allée voir le médecin juste à côté de mon travail car j’étais totalement coincée au niveau des cervicales, genre vieille mamie qui a essayé de faire une galipette (sauf que j’en n’avais même pas fait).
Voyant mon état, avant de me prescrire tout médicament, la jeune médecin m’a clairement dit que ce “blocage” était certainement dû à un état de stress lié à une fatigue générale…
Je lui ai fait part de mes soucis de migraines, de plus en plus fréquentes et très gênantes (migraines ophtalmiques avec troubles de la vue, de la parole –> je vous laisse imaginer le machin un peu flippant) et du traitement que j’hésitais à entamer car commencer un traitement à 27 ans pour une durée indéterminée m’angoissait.
Elle m’a dit que dans son cabinet, les médecins pratiquaient l’hypnose médicale, dite “Ericksonienne” et que je devais tenter car cela avait des résultats plutôt concluants sur les migraineux.
Ma curiosité l’a emportée sur mes craintes…alors j’ai tenté.
L’hypnose est un état de conscience modifiée. Vous savez, quand vous êtes en voiture et que vous roulez, roulez et que d’un coup, vous vous dites “ho mais je suis déjà arrivé ici !?”, le moment juste avant, vous aviez l’esprit qui vagabondait, peut-être étiez-vous un peu comme dans un rêve… c’est dans cet état-là que vous met l’hypnose ericksonienne. C’est plutôt agréable et d’ailleurs, lorsque vous sortez de cet état, vous vous sentez plus léger ! Donc rien à voir avec les trucs qu’on voit avec la TV, je vous rassure, on ne vous dit pas de vous metter à 4 pattes et d’aboyer (aucun intérêt d’aller payer un docteur pour faire ça hein). Voilà.
La médecin qui m’a suivie pendant mes séances d’hypnose m’a bien expliqué combien il était important de rêver, de laisser l’esprit divaguer… sauf que  nous ne le faisons pas assez.
L’inconscient ensevelit des souvenirs, des sentiments, des émotions…ceux-ci ressortent dans les rêves … ou en état d’hypnose par exemple !
En faisant de l’hypnose, nous pouvons avoir des souvenirs qui resurgissent, des éléments oubliés, bien entassés dans notre montagne de soucis que nous gardons bien secrets, sous clé, dans notre inconscient…. et aussi, cela peut générer des prises de conscience.
Pour ma part, je me suis réveillée un beau matin, après ma première séance et vlan, prise de conscience : j’en ai marre de ne pas me sentir bien dans mon corps.
Depuis ado, je ne suis pas à l’aise avec mes hanches, mes cuisses, mes fesses. J’ai essayé de les assumer mais là, plus possible : mes jeans ne me vont plus, mes robes remontent tellement qu’on voit quasiment ma culotte quand je me baisse, mettre un short est impossible pour moi tellement je me sens mal à l’idée de voir la cellulite dépasser, mes cuisses se toucher, mes fesses moulées… bref.
Je suis bloquée dans un corps qui ne me convient pas.
J’ai commencé par essayer de trouver le problème et ça n’a pas été compliqué : je mangeais trop.
Je n’écoutais plus mon corps qui disait à mon cerveau : “stop, c’est bon, ici y’a ce qu’il faut pour tenir jusqu’au prochain repas, t’inquiètes”. Du coup, ben je finissais absolument mon assiette, je me resservais tant que le plat comportait un peu de nourriture, je rajoutais des petites cochonneries à droite ou à gauche dès que c’était possible.
Du coup, la perte de poids a été rapide et sans frustration : j’ai appris à écouter mon corps. Je mangeais plus lentement, sans me priver et dès que la sensation que mon corps avait eu ce dont il avait besoin, je m’arrêtais. Au dépard, je me suis aidée de l’appli LSDP (Le Secret Du Poids).
Fastoche pour examiner les quantités, les calories etc.
Résultat : prise de conscience en mai 2016, perdu 12 kilos en l’espace de 9 mois. Au départ, c’était fulgurant : j’ai perdu 6 kilos en 3 mois, ce qui n’était pas mal mais en même temps un peu inquiétant mais la prise de sang effectuée en milieu de parcours couplée à mon énergie et mon état euphorique montraient que tout allait bien !
J’étais tellement focalisée sur cette transformation soudaine de ma silhouette, que je n’ai pas fait attention au fait que mes migraines avaient… disparu ! en effet, à la place d’une ou 2…voire même 3 par semaine, je n’en ai fait que 4 minuscules (et que j’ai pu faire passer très facilement) depuis….et tout ça sans traitement médicamenteux !
Vous qui avez des soucis de migraines, de prise de poids, d’anxiété ou autre (tabac ?)… je vous invite à tester l’hypnose. Ceux et celles qui ont testé… partagez votre expérience !

2 Replies to “Hypnose ericksonienne”

  1. Tiens je viens juste de prendre rdv aujourd'hui pour une séance dans 1 semaine ! Tu n as eu besoin que d une séance toi ?
    Sympas ton blog en tout cas continue comme ça (;

  2. Coucou ! J'ai fait 5 séances et la médecin m'a dit de m'arrêter là. Merci pour ton avis et tes encouragements !

Laisser un commentaire