Jour 2 à Los Angeles “Lalaland & folies aux Samples sales”

Avec le décalage horaire, nous nous réveillons à 6h du matin (il est 15h en France) !

Nous sommes tracassés dès le réveil. En effet, il nous faut trouver en urgence un logement pour les 10 prochains jours car le taudis où nous avons passé la nuit est vraiment inhabitable. 

L’hôte nous rembourse immédiatement le séjour via le site Airbnb…sa part du moins…et nous nous débrouillons avec Airbnb pour récupérer le reste … très très compliqué. Service clients plus que nul : après une heure d’attente au téléphone, avec un service français, puis un autre anglais, j’ai du laisser un post public sur leur page Facebook pour qu’ils daignent nous répondre….il a fallu que je leur prouve par photos  (alors que l’hôte nous avait remboursé la location) que l’endroit était vraiment sale et délabré pour qu’ils nous remboursent leur part. Airbnb nous offre à titre de geste commercial, 136€ sur une prochaine loc’…
Pour la suite du voyage, mon chéri trouve sur booking, à -30% environ, 2 hôtels bien placés…le Mayfair pour 2 jours, en plein Downtown puis  le Hollywood City Inn à Hollywood.

Nous sommes donc frais et dispo super tôt. Nous prenons la route pour Downtown. Ce matin, au programme :

✗  Fashion district, Sample Sales dans Downtown

Sur la route, nous nous exclamons devant à peu près tout : les immeubles, les gens, les voitures, les publicités, les noms des panneaux…

Première surprise, le parking est à 10$ la journée…et encore, au milieu de la journée, le gardien change le tarif (et plus souvent à la hausse).
Un conseil donc : optimisez vos déplacements et allez-y en baskets car vous allez devoir marcher pas mal !!
Nous prenons le petit dèj dans un “Illy”. Large choix de thés, cafés, smoothies etc. et quelques viennoiseries dans un décor très vitaminé. Je me sens seule lorsque je dis dans un anglais plutôt correct : “i would like a vanilla coffee with a croissant” et que la dame ne me comprend pas. Heum. Il va falloir que j’améliore mon accent. Je lui ai ensuite demandé une “banana” et là..elle a compris (visiblement…). Prochaine étape : me faire comprendre du premier coup !

Après le petit déjà, on traîne dans Fashion district, des kilomètres de vendeurs de tissus…de quoi ravir toutes les couturières que je connais. Tous les styles, toutes les qualités, tous les prix… je n’ai jamais vu autant de tissus de toute ma vie ! Dingue. On passe aux magasins de vêtements. Costumes et robes de soirées longent les rues. Tout est très abordable, plutôt du “cheap” mais je me suis dit que plusieurs robes faisaient vraiment leur effet, pour 40$ !
On reprend notre guide du routard pour dénicher l’endroit où pouvaient se cacher les Sample Sales… Je vous explique : les sample sales, ce sont des “ventes d’échantillons”. Les vêtements qui sont présentés aux acheteurs pour remplir leurs rayons sont bradés entre 50% et 70%. Egalement, on peut dénicher des fins de série. Chaque dernier vendredi du mois, entre 9h et 14h, munis d’espèces, il faut se dépêcher d’aller dénicher LA perle rare. Nous tournons en rond avec comme seul indice indiqué dans un guide “allez faire un tour à l’angle de la 9th St et Olympic”. Rien d’inscrit nulle part…je finis par m’interroger face à un bâtiment où est noté “SHOWROOMS” sur la façade et d’où plusieurs nanas sortent, avec des sacs en plastiques sans marque. Je vois “CMC” et me dis que le “M” doit vouloir dire “market”. En effet, il s’agit de California Market Center (j’aurais pu être détective hein ?). Allez, on y va ! un immense immeuble de plusieurs étages. En bas sont notées sur des affichettes les marques présentes aujourd’hui. On se rue au showroom de Superdry. Mon mec trouve une super veste à 35$ et une belle paire de bottines à 30$. Pour ma part, je me régale dans le showroom Frnch. Des tas de choses super chouette… Je pense vous faire un HAUL de ce que j’ai déniché…en attendant, je vous montre quelques photos et vous donne les prix :
Jupe Dear Creatures à 15$
Robe Audrey fleurie à 15$
Top blanc résille et jupe crayon denim pour 15$ l’ensemble, chez Frnch
Top Frnch à 8$
+ Autre haut Frnch à 5$ (je n’ai pas encore réussi à le porter…je vous le montrerai ultérieurement)

 

Pour mon fils, 2 t-shirts super jolis et un slip du plus bel effet à 12$ le tout… sur les étiquettes, la valeur des t-shirts est de 45$ chacun.
D’ailleurs, l’étage dédié aux enfants était magique… j’aurais du filmer. C’était magnifique.
Nous sommes comme possédés. Imaginez nous… tels deux dingos à courir entre les rayons, essayer nos vêtements, entre deux portants, nous cachant à peine… comparables à 2 renards dans un poulailler ou 2 mites dans une armoire pleine, ou 2 puces sur un chat persan…bref vous avez compris.
Entre 2 boutiques, on mange un bout dans le bâtiment. Pour ma part, je me régale avec un Poke bowl  (⇦ clique pour voir à quoi ça ressemble) au thon. What else ? il s’agit d’un…bol ! comment avez-vous deviné ? un bol rempli d’ingrédients plutôt light…légumes, poissons (cru ou cuits), volaille, graines etc…
J’en ai mangé quelques uns durant mon séjour et c’est hyper frais, copieux et en plus, bon pour ma ligne ! YES (d’ailleurs, contrairement à ce qu’on peut imaginer…à LA, la malbouffe n’est pas du tout au rendez-vous, je vous en parlerai plus tard) !
Egalement, j’appelle mon petit garçon. En France, il est donc 20h environ lorsque je l’ai au téléphone. Il me dit, très rapidement “je mange une saucisse des patates” et passe le téléphone à quelqu’un d’autre…bon, je suis rassurée, je n’ai pas l’air de lui manquer plus que cela !
Nous allons, sur les conseils d’une dame, dans le bâtiment d’en face. Un homme, devant l’ascenseur, nous fournit une liste des marques présentes dans le bâtiment. Encore des étages de vêtements et chaussures à prix réduits…en fait, on en peut plus de marcher, d’essayer, de fouiller…comme si nous faisons une overdose de … mode. Bref, nous retournons à notre parking récupérer la voiture…pour enfin découvrir notre hôtel pour les 2 prochaines nuits : le MAYFAIR.
Voici l’hôtel :
Mayfair Hôtel
Mayfair Hôtel
 
et voici notre chambre (j’entends des WOOOAW) : 

Pas mal non ? LARGEMENT mieux que notre pourriture de airbnb rempli de poils héhé (voir jour 1 pour ceux qui n’ont pas suivi) – et LARGEMENT plus cher aussi … mais bon.
Evidemment, parking à plus de 30$ la journée…on se gare sur un parking privé non loin de là, 10$ la journée, 10$ la nuit… n’hésitez pas à négocier si vous devez rester quelque temps !
On admire nos achats, on essaye, on se complimente et on se prépare pour aller voir …
 

✗ LALALAND, le concert à Hollywood Bowl 

(pour les rigolos, ce bowl n’a rien à voir avec le bowl dont je vous ai parlé tout à l’heure, avec les légumes et tout et tout)
AAAAAAAAAAAAH je suis excitée comme une puce !! au cas où Ryan et Emma se pointent, je mets des talons et ma jolie jupe qui tourne trouvée aux Sample sales, histoire d’être présentable. Bon, ensuite, j’ai compris que c’était pas l’idée du siècle mais bon.
Nous filons donc à travers la ville pour rejoindre Hollywood Boulevard où nous devons trouver 
 
1 ) un parking (encore 10$…🙁)
2) la navette qui nous envoie pour quelques dollars supplémentaires (oui oui, on paye parking, puis navette et re-parking lorsqu’on reviendra à notre hôtel…) à Hollywood Bowl.
 
Nous passons donc rapidement sur les étoiles et traversons une foule bruyante. Hollywood boulevard, c’est intimidant au début. On dirait une gigantesque fête où tout est réuni. Ca donne ça : à droite, un sosie de Volverine, un autre de Jack Sparrow, Spiderman…un chanteur qui me complimente et me dédicace son CD avant de me demander 10$ (faut pas déconner non plus, j’ai mon parking et ma navette à payer hé ho), un énorme stand MAC aux couleurs pétantes avec une musique de folie, des voitures, des sirènes de police, des gens partout, des odeurs de grillades…
 
Je réussis à  trouver notre navette, non sans mal ! Nous voilà partis pour le Hollywood Bowl dans un car bondé. C’est tout en hauteur, je regrette d’avoir mis des talons ! il y a une foule incroyable. Les costumes d’Emma et Ryan (oui, je les appelle par leur petit nom) du film sont à admirer dans des vitrines. Nous trouvons notre place et nous y installons avec hot dog pour Monsieur et Sushis pour Madame … Les milliers de spectateurs (il y a 17376 place dans l’amphithéâtre) affluent avec des coussins et des plaids. Nous commençons à comprendre qu’il risque de faire froid. Bref, nous avons une simple veste, je suis jambes nues… nous allons nous serrer !
Hollywood bowl
Le spectacle commence. Sur l’écran géant, le film Lalaland. Sur la scène, un orchestre géant. C’est magnifique. A chaque passage musical, l’orchestre se met à jouer. Danseurs, chanteurs, musiciens animent la scène. C’est génialissime. Il fait froid mais je m’en fiche, je profite du spectacle, serrée contre mon chéri. Au fond, sur la photo, regardez bien, c’est “HOLLYWOOD SIGN”.
C’est superbe. Feux d’artifices agrémentent le tout pour plus de “woaw!”. C’est vraiment incroyable.
Une fois le spectacle terminé, nous retrouvons notre navette. Tout est bien organisé ici. Les gens font bien la queue comme il faut, patientent et les vigiles sont présents pour tout encadrer. Nous sommes surpris car aucun stress ni prise de bec depuis notre arrivée. La bienveillance des angelinos est vraiment appréciable et nous nous sentons bien ici.
Nous arrivons au Mayfair … il faut repayer le parking (8$ la nuit). Nous nous endormons ravis de cette journée où nous avons marché près de 12 km (oui oui, je peux le prouver sur mon podomètre) !
 
A demain pour de nouvelles aventures!
 

 

suite – Jour 3 à Los Angeles “Jour 3 à Los Angeles « perdus dans Downtown et LET’S GO DODGERS ! »

Laisser un commentaire