Séjour en Loire Atlantique (janvier 2019)


Autres destinations..., Voyage / vendredi, janvier 4th, 2019

Hey, bonne année !!! Bonheur, santé, tout ça tout ça…Hop c’est bon on passe à ce qui nous intéresse dans cet article : quoi faire dans le 44 alors qu’on est en janvier et qu’il fait 2 degrés (environ…des fois 4 ou 7) ? Nous avons passé 5 jours en Loire Atlantique entre Le Croisic, Nantes et Saint-Nazaire, avec notre petit bonhomme de 4 ans et figurez-vous que notre agenda était bien rempli ! Visites familiales, musées, restaurants… nous avons passé une super semaine ! Mon chéri s’était occupé de tout et merci à lui pour ce chouette moment !

Résidence Valentin Plage à Batz sur Mer

Valentin Plage Batz sur Mer

A deux pas du Croisic, nous étions dans un appart’hôtel à Batz sur Mer. Le bâtiment était magnifique, surplombant la mer.

La mer aux pieds de la résidence

Les gros + du logement :

  • personnel fort sympatique
  • emplacement 
  • très calme
  • parking gratuit et très grand, un peu à l’écart (pas de bruits de voitures la nuit par exemple)
  • piscine extérieure (bon heu ça c’est cool l’été)
  • à 2 pas de la plage (c’est juste devant en fait)
  • l’appartement était propre, très fonctionnel
  • Wifi (indispensable)

Le seul petit point (mais quand même assez gros pour moi) négatif : le clic clac. Nous avions dans le logement 2 lits superposés et pour nous, le canapé clic clac et ce dernier était vraiment, vraiment inconfortable. Un conseil donc, lorsque vous réservez, voyez si vous pouvez avoir un lit “normal”. Sinon, pour une personne seule, je pense que le clic clac, ça va, mais un couple… c’est vraiment pas terrible. Ok, on aurait pu dormir dans les lits superposés et mettre notre petit dans le clic clac mais bon, quand même, je ne voulais pas dormir seule pour autant !

Je vous recommande vivement cette résidence qui fait partie du réseau Odalys. Valeur sûre, en général (nous étions en résidence Odalys cet été aussi, à l’Ile de Ré). Une location agréable, fonctionnelle et proche de tout !

PS : si vous y allez, prenez vos billets pour l’Océarium à l’accueil, ils sont à un tarif privilégié !

Promenade au Croisic et visite de l’Océarium

Restaurant La Costa D’Amore

Deuxième jour sur place. Le midi, nous avons mangé au Croisic, à La Costa D’amore. Restaurant avec spécialités italiennes mais aussi du bon poisson frais, des moules…  Situé dans une petite rue près des quais, ce petit restaurant nous a vraiment plu. En plus, le pizzaiolo faisait tourner ses pizzas en l’air et rien que pour voir ça, je vous conseille vivement d’y aller ! Niveau rapport qualité/prix : très honnête. De mémoire, il y avait une formule midi dans les 15€ et une formule enfants. Nous, avec l’odeur des pizzas, on a opté pour une végétarienne (for me) et une calzone (for him). Tout avait l’air frais et c’était très bon ! Eden, lui, quand il va au restau, c’est frites, sinon, ça ne va pas. Service nickel et assez rapide. La serveuse (et peut-être patronne ?) était enceinte et je lui souhaite d’ailleurs tous mes voeux, si par hasard, elle passe par ici !

L’Océarium du Croisic

Un plaisir ! J’y étais allée cela fait quelques années et j’ai été aussi captivée lors de cette visite. Première pour mon petit de 4 ans qui a été ravi de voir les requins (forcément) mais aussi les manchots ou encore les raies ! L’Océarium est un lieu à absolument visiter. Je ne vais pas vous faire un roman mais si je dois citer 3 choses importantes (pour moi) lors de cette visite :

  1. L’Océarium est engagé dans la recherche sur les manchots du cap et optimise leur reproduction. En effet, c’est une espèce en danger. Nous avons pu les observer dans leur enclos. Leur allure pataude…j’adore ! 
  2. Les homards : vous saviez que sur plusieurs milliers de larves, 2 ou 3 seulement atteindront l’âge adulte ? Un homard met 4 ans avant d’atteindre la taille adulte. L’Océarium a fait de l’élevage de homard sa spécialité. Une fois assez grands (à 1 mois je crois), ils sont relâchés au large du Croisic. 
  3. Le Tunnel : dans l’Océarium, il y a un méga tunnel sous lequel on passe et dans lequel on peut apercevoir plusieurs espèces de poissons. Très intéressant ! 

Bon allez, je rajoute un petit truc : l’immense aquarium des requins est celui que je préfère, je pense : on s’assoit devant et dans le noir, on peut les admirer passer et repasser devant nous. Cela n’empêche pas que j’ai tout de même mal au coeur…

Journée à Nantes : Café Jul’Mar, muséum d’histoire naturelle et Théâtre de Jeanne

Café Jul’mar – Nantes

Avant d’entamer notre visite du Muséum, nous avons testé le Café jul’mar qui est 2 pas du Muséum d’histoire naturelle. La devanture faisait envie et la carte aussi ! Un intérieur très chic, une jolie décoration épurée et en même temps élégante. Des demi-bouchons de vin en guise de pose-couteaux (oui, pourquoi j’ai retenu ça ? je n’en sais rien, je suis juste bizarre, comme meuf). 

Nous avons du attendre un peu cependant…mais cela valait le coup !

Plat du jour à 15,90€ : risotto de noix de saint Jacques et champignons suivi d’une mousse au chocolat maison. Cette dernière était servie à la louche, directement dans l’assiette. La serveuse m’a demandé si à la première louchée, j’en avais assez, j’ai osé dire non… (mon jean a craqué l’autre jour, j’avais oublié ce détail, sur le coup). En tout cas, UN REGAL DU DEBUT A LA FIN !

Pour mon petit, c’était poisson frais avec purée, sauce au beurre blanc. UN DELICE. Lui aussi a eu la bonne mousse au chocolat maison en dessert et s’est régalé.

Un service nickel, une belle carte de viandes de qualité “pour les viandards”.

Je recommande !

Le Muséum d’histoire Naturelle – Nantes

Nous avions visité, cela fait un an pile-poil, à Paris, le Muséum d’histoire naturelle et celui de la paléontologie. Eden était tombé malade et n’avait pas pu observer comme il se doit tous les squelettes de dinosaures… Ce coup-ci, c’est le muséum d’histoire naturelle de Nantes que nous avons visité. Il y avait aussi une expo temporaire sur les araignées et une autre de serpents !

Dans une grande galerie magnifique, une multitude d’espèces animales est exposée : squelettes mais aussi (et surtout même) animaux empaillés. J’ai adoré lire les petites pancartes, qui rendent la visite assez ludique, avec des anecdotes incroyables. Celle qui m’a fait presque pleurer : un éléphant de 18 mois qui est mort car il a été “montré” lors d’une exposition à Nantes alors qu’il venait d’être retiré de son milieu naturel. Quelle horreur. 

Je n’ai jamais vu autant d’espèces d’oiseaux. C’est une collection vraiment magnifique. Cela me faisait penser au film “la nuit au musée”. J’imaginais que la nuit tout ce petit monde sort et fait sa vie et reprend sa place la journée, histoire de rien et attend qu’on ait terminé de les photographier pour respirer un coup. 

A côté de la galerie, il y avait une exposition temporaire sur les araignées. Captivant. Très ludique avec plein de petites choses à manier, des vivariums  très jolis dans les quel nous pouvions observer les araignées de très près sans sursauter. 

Egalement, il y avait une multitude de serpents dans l’espace vivariums. Idem, très intéressant avec beaucoup de planches ludiques pour apprendre plein de choses sur ces animaux boooouha rampants (j’ai un peu de mal avec les serpents, j’avoue).

A savoir : 4€ l’entrée seulement, gratuit pour les enfants (jusqu’à 18 ans). Pour la durée de la visite, j’ai envie de vous dire que vous pourriez y passer la journée ! Nous, on est resté 2h environ…

Mon ami Pierrot au Théâtre de Jeanne

Deuxième fois que nous nous rendions au Théâtre de Jeanne. Autant la dernière fois, nous n’avions vraiment pas trouvé terrible le spectacle qui était dédié aux petits, mais ce coup-ci, j’ai trouvé joli, drôle, poétique… Eden a adoré. Du haut de ses 4 ans, il a trouvé génial parce qu’il y avait de la musique, des jolis décors…et surtout, un pierrot très rigolo ! 

Au Théâtre de Jeanne, il y a toujours une super programmation pour petits et grands. Il faut juste penser à venir un peu en avance pour une avoir une bonne place ! 

Saint-Nazaire : le sous-marin Espadon et l’escal’Atlantic

Nous avons passé une journée à Saint-Nazaire. Au programme : visite du sous-marin Espadon, de l’Escal’Atlantic. Entre les deux, découverte du centre ville que je ne connaissais pas du tout !

Le Sous-Marin Espadon à Saint-Nazaire

C’était une visite étonnante et très intéressante. Je n’aurais jamais pensé rentrer un jour dans un sous-marin. L’Espadon est ouvert à la visite et est donc aménagé pour que nous puissions comprendre le fonctionnement d’un sous-marin, la vie à bord… 

A l’aide d’un audio-guide, vous traversez le sous-marin Espadon qui a navigué dans toutes les mers du globe ! Comment 65 hommes pouvaient vivre ici ? C’est fou. Idem, je vais vous dire ce que j’ai retenu en quelques points, pour pas m’étendre et pas non plus vous spoiler:

  • une douche pour tous les hommes… à l ‘eau salée ! OMG. Quelle horreur.
  • le principe de la “bannette chaude” ou comment on cédait son lit au prochain équipier car il y avait 2 couchettes pour 3 hommes
  • pas de vision sur le ciel ni les arbres ni rien en fait, à part l’intérieur du sous-marin pendant 45 jours. Quelle HORREUR.

A savoir : environ 30 minutes de visite / 8,50€ la visite (attention à réserver en ligne !)

Escal’Atlantic, dans les pas des voyageurs des paquebots

J’ai adoré la visite de l’escal’Atlantic ! Une passerelle en colimaçon jusqu’à l’entrée d’un paquebot… du moins, la reconstitution d’un paquebot ! A l’intérieur, une hôtesse nous a accueillis dans un grand hall. Magnifique. Pendant une heure et demi, suivez les flèches, admirez les centaines de pièces de collections récupérées dans les paquebots depuis leur création.

Escal’Atlantic, c’est un parcours qui nous dit tout sur l‘histoire des paquebots, de leur conception à leur fonctionnement, sans oublier la vie à bord. Idem, très ludique avec plein de petites vidéos d’époque, plein de jolis décors, des reconstitutions vraiment géniales.

A savoir : 14€ pour les adultes et 7€ pour les enfants à partir de 4 ans. Visite libre, environ 1h30

La marée monte, un bistrot vintage comme j’adore !

Entre les deux visites, nous avons fait un petit tour dans le centre ville de Saint Nazaire. Nous avons fait une petite halte pour manger dans un bistrot qui ne payait pas de mine : la Marée monte !

L’intérieur du bistrot est vintage à souhait : tapisserie graphique orangée, mobilier et objets chinés, affiches vintages… plein de petites choses à admirer. C’est tout ce que j’aime. Au plafond, le patron a eu la super idée de peindre en peinture ardoise. Du coup, les artistes se sont tordus le cou pour pouvoir faire de jolis dessins. 

Assez parlé de décors, ok ! Une carte de qualité qui laisse entendre que tout est bien frais. Mon petit a pris un steak frites (oui, normal, on est au restaurant !). Pour ma part, c’était salade Thaï. Mon chéri, un camembert rôti. Nous nous sommes régalés !

Je termine ici cet article sur notre périple dans le 44. Sachez donc que même hors saisons estivale, il y a un tas de choses à faire en Loire-Atlantique. Ce sont les bonnes adresses que je peux vous conseiller et aussi, un mini circuit pour ceux qui veulent faire un copier-coller de notre périple nantais…

A très vite pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *